29 novembre 2016
Il est rare de recevoir avec plaisir et de lire immédiatement un document venant d'un théâtre ...
Je recommence : c'est le seul journal que je reçois (hormi les programmes ordinaires), c'est SILLAGE du Channel de Calais...
Et oui, j'ouvre l'enveloppe avec gourmandise pour trouver ce petit journal plein d'esprit, de tendresse et d'humour.
Dans le dernier, daté de décembre, en première page, un bout du tableau de Delacroix "La Liberté guidant le peuple" et un extrait sublime de Victor Hugo qui commence comme ça :" Je l'attesterai, je l'écrirai, et je le dirai sans cesse : Il faut s'aimer, s'aimer, s'aimer ! (...) " et qui se termine par : "...Et c'est du droit de tous les faibles que se compose le devoir de tous les forts . " Tout un programme !
Je lis tout : les brèves savoureuses, drôles ou tristes, les apartés , les présentations de spectacles , quelques retours de spectateurs, la vie du et au Channel et la vie autour .
Je ne regrette qu'une chose, c'est de ne pas habiter à côté . SILLAGE en donne l'envie . J'y vais de temps en temps au Channel , toujours quand un vent venu du Nord de l'Italie souffle vers Calais ... Hâte d'y retourner .